Accueil Histoire Nos vins Revue de presse Multimedia Commandes Contact

Château Le Moulin 2010


Commentaires et notes

ROBERT PARKER Avril 2011 : /
From lawyer and judge Michel Querre, Le Moulin is a somewhat under the radar Pomerol that I have always found to have a kinship to Le Pin, if only because of its exuberant exoticism. The deep ruby/purple-hued 2010 reveals layers of fruitcake, spice box, plum, black currant and cherry characteristics. Medium to full-bodied, deep and already irresistible, it may have slightly high acids and a lower pH than usual, but it is a big, loaded Pomerol that should drink well for 12-15+ years.
Wine Spectator Mars 2011 : /
Sleek and restrained, with a gorgeous mouthfeel, as silky tannins are already lengthy, carrying the spice, linzer torte, crushed cherry and red currant fruit. A classy wine. Barrel tasting - J.M.
TAST Avril 2011 : 16-17/20
Nez profond qui fait saliver on aime cette fraîcheur aromatique, la bouche est d'un charme fou avec son attaque suave et florale sur l'oeillet et la pivoine et des tanins longs et fondants. Vin qui rayonne en fin de bouche. C'est une nouvelle fois l'une des réussites du millésime sur le secteur.
JEAN-MARC QUARIN Avril 2011 : 15.75-16/20
Couleur sombre, pourpre. Nez fin, fruité, frais et truffé. Bouche savoureuse, très fruitée, de corpulence normale. Le millésime possède la touche très avenante du cru, avec du goût.
DECANTER Avril 2011 : 17/20
Modern, rich and opulent in style. Plenty of extract but not over worked. Smooth, velvety texture.
Some freshness behind. Good length. Drink 2015-2023. (17 points)
JANCIS ROBINSON Avril 2011 : 16/20
Sweet black cherry nose - as though it weren't 2010! A bit simple and gassy but covers the bases. Greenish finish.
Full bodied, savoury. Drink 2016-2026
GUIDE HACHETTE DES VINS 2014 Septembre 2013
Depuis le coup de coeur obtenu pour son 2007, ce petit domaine (2.4ha) situé tout près du Moulin de Lavaud s'invite régulièrement dans le Guide. Le 2010 séduit par son bouquet fin de petits fruits rouges relevés d'épices. Souple en attaque, toujours fruité et épicé, il montre plus de virilité en bouche, encore dominé par des tannins qui demandent 3 à 5 ans pour se polir. Un bon pomerol de garde.


Le vin